L'analyse des bulbes capillaires, la spectrophotométrie et le SNA à [CROIX] & PARIS

En savoir plus
icône cheveu

 Votre bilan comporte une batterie de tests

 L'analyse des bulbes capillaires,

La spectrophotométrie et le test SNA 

Prise de contact au 06 43 77 00 44

Pour obtenir les dates et les lieux de déplacements   

  GEX - PARIS - PORNIC - SAINT-NAZAIRE - LA COTE D'AZUR  

" Les avantages et les bénéfices grâce aux différentes techniques. "

La différence entre l'analyse des bulbes capillaires et  le test  sanguin :

Le cheveu est un tissu à croissance lente permettant d’obtenir un bilan précis  sur les derniers semaines !                                                                            Le test sanguin, permet d’avoir un résultat dans un instant présent beaucoup plus court.

Le bilan global indolore comporte:

L'analyse des bulbes capillaires au microscope photonique  polarisant et l'utilisations de révélateur.

 

Le test spectrophotomètrique,  évalue les métaux lourds. vitamines. 

 

Le test SNA  (Système Nerveux Autonome) évalue le stress aigu et chronique.

 

L'analyse des bulbes capillaires pour identifier et évaluer

  • Pour optimiser la croissance des cheveux.
  • Renforcer  l'immunité.
  • Evaluer le surmenage physique et mental. 
  • Evaluer les oligo-éléments, les minéraux et les vitamines.
  • Identifier des métaux lourds.
  • L'intolérance (le gluten, la caséine et le lactose).
  • Les acides (oxalates,...) provoquant les douleurs, des inflammations...
  • Identifier le prédisposition au sucre et  au gras.
  • Mesurer un  terrain déminéralisant entrainant oxydation et inflammation.

 

 

Liste des tests insuffisants

LA DENSIDOMETRIE :

Calculer le nombre de cheveux, le client le sait déjà.


LA CAPPILOSCOPIE :

Agrandir localement le cheveu et le cuir chevelu en surface, une vue de surface incomplète.


LE TRICHOGRAMME :

Le pourcentage de cheveux en phase anagène, catagène et télogène, une vue de surface  incomplète.


LA CARTOGRAPHIE :

Localiser les zones affaiblies et dégarnies, le client le sait déjà.

Vous souhaitez recevoir mon actualité ?

Cliquez ici